Expansionnisme de Kagamé, effet boomerang

Kinshasa, le 31 mai 2022

Par Cheik FITA

La reprise des combats ces dernières semaines à l’Est de la RD Congo  du M23, mouvement armé pro-Kagamé a eu pour effet de révolter les cent millions de Congolais tant au pays que dans la diaspora.

Depuis lors, des manifestations anti-Kagamé ont commencé à Kinshasa et s’étendent progressivement dans certaines capitales occidentales : Bruxelles, Paris, Londres…

Usure du pouvoir ? Vision étriquée de la situation politique actuelle en RDC et en Afrique ? Expansionnisme maladif ? Surestimation de soi ? Boulimie du pouvoir et du profit via les richesses congolaises ? Fuite en avant ?

Dans tous les cas, avoir ordonné à sa branche armée en RD Congo d’attaquer les FARDC, l’armée congolaise a eu comme effet de mettre debout tous les cent millions de Congolais, une véritable armée, contre laquelle aucune offensive ne peut résister.

Un véritable effet boomerang.

« Zala na mbangu ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Please reload

Veuillez patienter...