Projet RMJC, Nathan Ilunga Numbi gouverneur du Lomami reçoit Cheik FITA

Kinshasa, le 20 juin 2022

Par Travis Vilar

En séjour à Kinshasa dans le cadre du projet gouvernemental « Développement des 145 territoires », Nathan Numbi, gouverneur de la province du Lomami a reçu en audience l’écrivain Bruxellois Cheik FITA.

Au menu, le choix d’une commune pilote pour le lancement du projet RMJC, Réseau des Maisons de Jeunes et de la Culture initié par l’asbl belge Action Citoyenne pour la RD Congo, ACRDC en sigle. Cheik FITA est un des administrateurs d’ARDC.

Après la mise en place de la coordination RDC du projet RMJC, l’actuelle étape de ce projet est le choix de quatre communes pilotes où le projet commencera.

Le gouverneur Nathan Numbi a été très intéressé par le projet et a mis Cheik FITA en contact avec le services du gouvernorat pour le suivi.

Le projet RMJC compte finaliser le choix des communes pilotes très bientôt : trois communes en province, et une commune à Kinshasa la capitale.

RMJC, Réseau des Maisons de Jeunes et de la Culture tire son origine dans une décision qui avait été prises en 1992 par la CNS, Conférence Nationale souveraine  et qui demandait à l’Etat de  « La construction d’une maison de la culture comprenant une salle polyvalente, une bibliothèque et des salles de jeux au sein de toute agglomération de plus de 10.000 habitants ; »

30 ans après, il n’y a toujours rien. D’où cette décision de faire du lobbying via le RMLC.

Lire aussi :

Kinshasa. Création du « Réseau des Maisons de Jeunes et de la Culture »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Please reload

Veuillez patienter...