Sommet de la CEEAC à Kinshasa, Tshisekedi déplore les différentes crises dans la Sous-Région

PHOTO CAPTURE D’ECRAN REPORTAGE RTNC

Kinshasa, le 25 juillet 2022

Par Cheik FITA , envoyé spécial

A l’occasion de l’ouverture de la 21è session ordinaire de la conférence des Chefs d’Etat et de gouvernement de la communauté économique des Etats de l’Afrique Centrale CEEAC., le Président de la RD Congo Félix Tshisekedi, Président en exercice de la CEEAC a déclaré que c’était un impératif absolu que pour « tous ensemble » la priorité soit d’élever le niveau de vie des populations, d’assurer la paix, de procurer l’emploi, l’eau, l’information, le transport.

Il a souligné que malheureusement tous ces chalenges avaient lieu durant une période marquée par la hausse du prix des biens de première nécessité suite à une mauvaise campagne agricole, la pandémie de COVID 19, les changements climatiques et tout récemment la crise russo-ukrainienne.

Il a également déploré les différentes crises et tensions qui existent dans la région, autour du Lac Tchad, dans la bande sahélo-saharienne, des crises humanitaires dues aux déplacements des populations, la tension entre la RD Congo et le Rwanda.

Pour ce cas bien précis, le Président a souhaité que grâce à la bonne volonté, il était possible de mettre fin à cela.

Tous les onze pays de la CEEAC étaient représentés dont quatre par leurs Présidents. Cette session a eu lieu à la cité de l’Union Africaine

La clôture de cette session a été marquée par la lecture d’un communiqué final.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Please reload

Veuillez patienter...